Sport durable et responsable – Sport et RSE – Sport et RSO
Archives

suric@te : tous sentinelle des sports de nature

sentinelle.sportsdenature.frUne erreur de balisage, un panneau défectueux, un problème de pollution, un besoin de sécurisation, un conflit avec un propriétaire ou d’autres pratiquants…

Signalez ce problème et devenez acteur de la qualité de vos sites de pratique. 

C’est ce que propose Suric@te, un nouveau site mis en place par le ministère de la jeunesse et des sports (pôle ressource des sports de’ nature de Vallon Pont d’Arc)

Comment çà marche ?

Le site vous propose de remplir un formulaire, de  localiser le problème (à l’aide d’un module de cartographie) et d’ envoyer le  signalement qui sera traité par les fédérations sportives de nature et les conseils généraux en lien avec le pôle ressources national des sports de nature du ministère des sports. Le site est en phase de test mais il est déjà opérationnel car il prend le relais et généralise des dispositifs déjà mis en place par les fédérations comme l’éco-veille de la Fédération Française de Randonnée.

Naturellement pour des problèmes urgents nécessitant une intervention rapide des services de secours ou des autorités le site recommande d’utiliser  les numéros d’urgence (15, 17, 18, 112).

Suricate 

Le site doit son nom au à un petit mammifère qui vit dans les plaines semi-désertique du Sud-Ouest de l’Afrique. Les suricates vivent en groupe et certains d’entre-eux se relaient pour veiller sur le groupe en se dressant sur les pattes arrière et communiquent par cris pour prévenir des dangers, comme la présence de rapaces ou de serpents. Suric@te invite chaque pratiquant des sports de nature à devenir une sentinelle pour protéger l’environnement et promouvoir des pratiques des sports de nature sures et de qualité.

Eco-veille : le site précurseur de la fédération française de randonnée pédestre

Dès 1994 en Mayenne se créait un réseau d’alerte qui sera généralisé à l’ensemble du territoire par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. Ce réseau toujours opérationnel continuera à opérer en liaison étroite avec le nouveau dispositif qu’il a aidé à mettre en place.

Les missions du réseau : 

  • Surveiller l’état des chemins et de leur environnement proche.
  • Sensibiliser : faire comprendre aux randonneurs et plus largement aux citoyens, que la préservation des sentiers et de leur environnement repose sur une action permanente demandant la participation de tous.
  • Agir : en protégeant ou en réparant, directement et concrètement (avec les forces du réseau) ou indirectement, en relayant le problème aux acteurs et décideurs compétents.
  • Développer d’autres initiatives : faire participer directement les citoyens à la préservation du sentier et de son environnement, en organisant d’autres initiatives pouvant les concerner et les responsabiliser (ex : le recyclage).
  • Communiquer : valoriser l’implication de chacun dans ces démarches de protection de l’environnement.

Le lien avec eco-veille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sport et RSE : partagez notre ambition

En 1995 le sport mondial se dotait d'un Agenda 21 du sport. La France adoptera le sien 4 années plus tard. Qui remet en cause ces documents et la place du sport dans ce mouvement aujourd'hui ? Même la dernière assemblée générale de l'ONU a fait une place au sport sur cette thématique.
Afficher des domaines d'action, des objectifs est une chose. Les mettre en oeuvre en est une autre.
Il est temps pour le sport de parler en terme de Responsabilite Sociale et Environnementale.
Notre ambition : avec vous y contribuer