Sport durable et responsable – Sport et RSE – Sport et RSO
Notre revue de presse sur facebook
Archives

Le risque d’attaques de requins à La Réunion

danger requinLe surf et les sports côtiers en danger à La Réunion

Des attaques de requins plus nombreuses que partout ailleurs dans le monde, des attaques plus souvent mortelles, une île qui détient le record du monde du nombre d’attaque pour 100 km de côtes… S’ils ne donnent pas les causes de ce phénomènes les auteurs d’un article qui vient d’être publié dans la revue scientifique en ligne echogeo en dressent un état de lieux complet et dépassionné (François Taglioni est professeur des université et Sébastien Guiltat docteur en STAPS et directeur de l’OMS de St Paul à La Réunion) .

Cliquez sur le lien pour afficher la carte interactive des attaques

Une gouvernance hésitante et incertaine

Ce n’est pas le seul mérite de l’article. Dans une deuxième partie ils s’intéressent à la gestion de la crise requin par l’administration et les élus. En filigrane des hésitations, indécisions qui caractérisent les politiques de gestion du risque requin  affleurent tous les non dits de l’histoire de l’île qui se cristallisent souterrainement autour de « sports importés » : ( le surf et les sports côtiers en général) et de « sports traditionnels » ou encore des pratiques libres et des pratiques en club.

Des perspectives

On est encore loin du rétablissement de pratiques sportives sécurisées à La Réunion. Le surf y est sinistré et pour longtemps. Pour les acteurs locaux l’article peut apporter l’éclairage d’un regard extérieur et dépassionné sur leur manière de réagir à la multiplication des attaques mortelles.

Ce qui est dit sur la gouvernance de l’activité surf pourrait s’appliquer à l’ensemble des sports de nature dans l’île et sans doute à la gestion de ces sports dans d’autres milieux insulaires. On l’a compris, cet article donne envie d’en savoir plus. On attends des auteurs d’autres articles pour explorer les pistes qu’ils ouvrent….

Le lien vers l’article « le risque d’attaques de requins à La Réunion » Eléments d’analyse des attaques et contextualisation d’une gestion contestée

Abstract :

La Réunion est particulièrement exposée au risque d’attaques de requins, globalement très supérieur à celui que connaissent d’autres territoires concernés dans le monde notamment en terme de mortalité. D’une part, cet article propose une analyse de la base de données sur les 46 attaques répertoriées entre 1980 et 2014. À partir de l’élaboration d’une carte interactive des attaques, la seule produite à ce jour sur le sujet, plusieurs variables explicatives qui pourraient conditionner la survenue des attaques sont identifiées et analysées. D’autre part, cette recherche est une réflexion sur la gestion institutionnelle de la crise du requin qui affecte La Réunion depuis 2011. La création et le fonctionnement de la Réserve naturelle marine de La Réunion (RNMR), sous un mode perçu comme administratif et autoritaire par une frange de la population va cristalliser une crise du requin à partir de 2011. Une succession de réactions à chaud par les autorités compétentes dans la gestion de cette crise témoigne d’un gouvernement par l’urgence en lieu et place d’une gouvernance territoriale moins passionnelle et mieux anticipée, qui aurait sans doute pu limiter l’ampleur et les conséquences de cette crise.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sport et RSE : partagez notre ambition

En 1995 le sport mondial se dotait d'un Agenda 21 du sport. La France adoptera le sien 4 années plus tard. Qui remet en cause ces documents et la place du sport dans ce mouvement aujourd'hui ? Même la dernière assemblée générale de l'ONU a fait une place au sport sur cette thématique.
Afficher des domaines d'action, des objectifs est une chose. Les mettre en oeuvre en est une autre.
Il est temps pour le sport de parler en terme de Responsabilite Sociale et Environnementale.
Notre ambition : avec vous y contribuer