Ressources pour un sport durable et responsable, Sport et RSE – RSO
Archives
Sport21.fr > RSE > Le nautisme assume sa responsabilité sociétale

Le nautisme assume sa responsabilité sociétale

Un plan pour le nautisme

La filière du nautisme, à l’initiative de la Fédération des Industries Nautiques (FIN) vient de rendre public son Plan de développement du nautisme et de la plaisance « pour que la France retrouve son rayonnement nautique ».
Elaboré au terme d’une démarche participative d’une année (avec la création d’une plateforme participative nauticlab.fr)le plan comprend cinq volets : assurer la compétitivité de la filière, développer son marché, assurer le développement durable du secteur, inclure les territoires et en faire un enjeu national.(lien vers la présentation sur le site de la FIN)

Un volet développement durable

Activités sportives et de loisirs se déroulant en espaces naturels, les questions relatives aux milieux de pratique sont très présents dans le quotidien des plaisanciers. Le plan montre de manbière remarquable que ces préoccupations sont aussi celles des entreprises.

Un volet complet est consacré au développement durable. On est loin des mesures cosmétiques. La filière recommande de s’engager dans l’économie circulaire : achat d’équipements écoresponsables, création d’une filière de déconstruction des bateaux en fin de vie, traitement des feux et fusées et de relever le défi de la transition énergétique.

S’y ajoute la formation des plaisanciers (création d’une formation en ligne sur l’éco-responsabilité du plaisancier) et des professionnels avec l’ambition d’en faire des acteurs du développement durable.

La filière participera à la gouvernance territoriale et nationale du nautisme

Souvent on entend les milieux économiques et politiques pester contre l’accumulation de normes de règlements ou de fonctionnaires. Ce n’est pas la position de la filière du nautisme. Les évolutions à venir sont l »affaire de tous. Il faut pour cela associer la filière aux institutions existantes voire construire des outils de concertation spécifiques. La filière entend en être une des composantes actives.

9 millions de nos concitoyens pratiquent le nautisme. Le secteur représente 5 000 entreprises et 50 000 emplois et la France organise deux des trois plus grands salons nautiques européens les plus importants. La France exporte 75 % de sa production et occupe un leadership international dans de multiples secteurs. Ce secteur professionnel est rassemblé au sein de  la Fédération des Industries Nautiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sport et RSE : partagez notre ambition

En 1995 le sport mondial se dotait d'un Agenda 21 du sport. La France adoptera le sien 4 années plus tard. Qui remet en cause ces documents et la place du sport dans ce mouvement aujourd'hui ? Même la dernière assemblée générale de l'ONU a fait une place au sport sur cette thématique.
Afficher des domaines d'action, des objectifs est une chose. Les mettre en oeuvre en est une autre.
Il est temps pour le sport de parler en terme de Responsabilite Sociale et Environnementale.
Notre ambition : avec vous y contribuer