Sport durable et responsable – Sport et RSE – Sport et RSO
Archives

Le Football français s’exporte

Naissance du Collectif Foot

Mise en place par le ministère des finances et le ministère des sports la filière sport a pour objectif de prendre des parts de marché à l’international. Comme en matière d’économie du sport « il y a le foot et… le reste » la nécessité d’une action spécifique s’est tout de suite fait ressentir. Pour répondre à ce besoin le 2 Juin à la FFF a été annoncée la création du « Collectif Foot »

Pour un patriotisme économique intelligent

Pour conquérir des parts de marché à l’international les entreprises ont besoin d’identifier des marchés et de rencontrer acheteurs, pouvoirs publics et partenaires. Les réunions internationales, déplacements, événements auxquels la FFF participe sont autant d’occasion favorables. Le projet est « que la fédération parte avec les entreprises dans ses bagages » et que  » avec l’aide des services de la France dans le pays elle aide les entreprises à se faire connaître » annonce Victoriano MELERO Directeur Adjoint de la FFF et Dir de cabinet du président

Cette initiative vient en complément des efforts que la FFF déploie pour elle-même à l’international. Un bureau de la FFF est en cours de création en Chine pour vendre les droits du championnat de France ou pour valoriser l’expertise française dans le domaine de la formation : emploi d’entraîneurs français dans les centres d’entrainement chinois. Autre cible, les Etats-Unis afin de promouvoir auprès des universités américaines le recrutement de jeunes issus des centres de formation qui ne trouveront pas de débouchés dans le foot pro national.

Si les premières entreprises intéressées sont principalement issues des activités liées au spectacle sportif et aux infrastructures la gamme des compétences à valoriser doit s’élargir. Comme par exemple dans le domaine médical où l’expertise française est appréciées.

Le trophée des Champions 2017 : TANGER le 29 Juillet

Le prochain trophée des champions donne un exemple de la manière dont les choses peuvent s’organiser. La fédération propose aux entreprises de faciliter leur présence sur place, d’organiser avec les services consulaires un « point de rencontre » avec des contacts mobilisés par avance et de mettre à leur disposition une loge pendant le match pour leurs opérations de relations.

Le Collectif projette de reconduire un présence de la France au prochain congrès des coaches sportifs des université américaines (Philadelphie janvier 2018) ou encore à Manchester (sept 2017) au Sporsorex salon mondial du foot pro.

Simplicité, agilité

La structure administrative du collectif foot sera volontairement légère. Pas de statuts ni d’organisation qui se rajoute aux organisations existantes. La marque fera l’objet d’une protection et son adhésion réservée aux entreprises ayant une action importante dans le domaine de l’économie du Foot et existantes depuis deux années minimum.

Avec la FFF éthique du sport et éthique des affaires font match commun

La filière sport et le collectif foot comblent un vide. Avec elles la France peut et doit rattraper son retard. Proche de nous l’Allemagne a mis en place de tels mécanismes depuis plus de 30 années. Le fait que les services de l’Etat : Jeunesse et sports, Finances et commerce extérieur, Business France soient impliqués dans ce mouvement apporte aussi une garantie de transparence et de probité des affaires nécessaires. Conditions rarement réunies quand ces démarches sont assumées par de discrets cabinets « d’affaires » dont les pratiques n’arrivent généralement au grand jour qu’à l’occasion de l’examen de leurs activités par la justice. Une manière pour la FFF d’assumer sa responsabilité sociétale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sport et RSE : partagez notre ambition

En 1995 le sport mondial se dotait d'un Agenda 21 du sport. La France adoptera le sien 4 années plus tard. Qui remet en cause ces documents et la place du sport dans ce mouvement aujourd'hui ? Même la dernière assemblée générale de l'ONU a fait une place au sport sur cette thématique.
Afficher des domaines d'action, des objectifs est une chose. Les mettre en oeuvre en est une autre.
Il est temps pour le sport de parler en terme de Responsabilite Sociale et Environnementale.
Notre ambition : avec vous y contribuer