Sport durable et responsable – Sport et RSE – Sport et RSO
Archives

COP21 et sport : les transports mis en avant

COP21 Paris

COP21 Paris

Sports : les transports premier poste d’émissions de gaz a effet de serre

Les transports sont le premier poste d’émission de gaz a effet de serre dans les activités sportives, qu’il s’agisse des manifestations, de l’entrainement ou de l’administration des organisations sportives. Impossible d’imaginer le sport sans rencontres… Et pourtant il est nécessaire d’agir et de trouver des solutions car la situation actuelle entraînera une augmentation du cout des transports, une augmentation des contraintes réglementaires qui menaceront les activités elles-mêmes. Déjà des familles limitent l’investissement de leurs enfants dans les manifestations en raison des coûts financiers et temps imposés par les transports.

COP 21, application pour optimiser les déplacements : Optimouv

Pour le sport, la COP 21 aura au moins une conséquence positive. Attendue depuis des années et sans cesse reportée en raison de manque de financement, la publication d’une application pour aider les organisations sportives à organiser leurs activités en limitant les transports (sur le modèle des applications pour gérer les flottes de camions des transporteurs) sera annoncée par le ministère le Vendredi 4 Décembre à l’occasion de la COP.

Sports, transports, grands événement, mais pas que…

En matière de bilan carbone, et en particulier des grands événements, les transports sont certes un poste important mais d’autres sont à considérer. Ainsi les calculs réalisés pour la candidature de Paris 2012 montraient que les émissions de carbone des jeux (limitée à l’organisation elle même, sans tenir compte des transport des spectateurs) étaient moins importantes que celle de l’ensemble des téléviseurs allumés dans le monde entier pour regarder l’événement. Soyons attentifs aux effets des événements et en particulier les plus grands d’entre eux : Euro 2016, JO 2024, mais mobilisons aussi tous les sportifs dans leur pratique quotidienne, ils y sont prêts !

Sport, bonne pratique et communication

Car en matière de bilan carbone ce sont tous les postes de la vie du sportif et des organisations sportives qu’il faut considérer. Et si nous devons nous féliciter de la création, même tardive, d’une application pour optimiser les transports comment ne pas remarquer que c’est cette thématique qui est choisie, portée par des institutions : candidature de Paris 2024, Euro 2016, ministère des sports, WWF qui trouvent dans le sport et ses grands événements un relais de communication. Et cela d’autant qu’ils y sont incités par tous ceux qui trouvent dans la vente de prestations et de conseil un marché que les budgets de ces événements ouvre.

L’annonce par le ministre de la sortie d’une application pour optimiser les transports sportifs est une bonne chose. Ceux qui verront le verre à moitié vide souligneront que c’est plutôt la nécessité de ne pas venir les mains vides qui aura pousser le ministre à accélérer ainsi l’histoire, les autres dont nous sommes s’en féliciteront.

Le sport a mieux à faire qu’à se défendre d’émettre des gaz a effet de serre. Mieux à faire qu’à s’acheter une bonne conduite à travers des actions exemplaires. Il est temps d’abandonner une attitude défensive pour mettre la thématique du développement durable au cœur du projet de nos organisations. Si Optimouv est un élément de cette ambition, nous applaudissons. S’il en est autrement, attention : entre politiques volontaristes et greenwashing, la frontière est parfois étroite. Soyons attentif à ne pas la franchir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sport et RSE : partagez notre ambition

En 1995 le sport mondial se dotait d'un Agenda 21 du sport. La France adoptera le sien 4 années plus tard. Qui remet en cause ces documents et la place du sport dans ce mouvement aujourd'hui ? Même la dernière assemblée générale de l'ONU a fait une place au sport sur cette thématique.
Afficher des domaines d'action, des objectifs est une chose. Les mettre en oeuvre en est une autre.
Il est temps pour le sport de parler en terme de Responsabilite Sociale et Environnementale.
Notre ambition : avec vous y contribuer