Sport durable et responsable – Sport et RSE – Sport et RSO
Notre revue de presse sur facebook
Archives

Fait-il bon faire du sport dans les villes durables ?

Carte de France(1)Grâce aux investissements réalisés dans le cadre des « plans d’avenir » et dans le prolongement des initiatives locales, les villes durables deviennent une réalité en France.
Une réalité que le ministère de l’écologie souhaite promouvoir, en France comme à l’international, comme des vitrines de la technologie et de l’ingénierie françaises à travers un site spécialisé.
Le sport est-il plus beau dans les villes durables ?, quelle contribution du sport à la ville durable ?

 

Mettre un peu d’ordre dans l’appellation « ville durable »

Le premier mérite de la création du site et du label est de mettre un peu d’ordre dans ce qu’on appelle ville durable. Taper « ville durable » dans un moteur de recherche révèle de nombreuses initiatives. 
Comment distinguer ce qui correspond à de réelles réalisations de ce qui révèle de l’auto-promotion ou encore de la communication qui accompagne nécessairement un processus long et participatif ? Le site y répond par le travail de sélection et de documentation qui précède la présence surf le site.

Les premières villes durables sont plutôt des grandes villes

A ce jour :

  • Communauté urbaine de Bordeaux
  • Communauté urbaine de Strasbourg
  • Grand Lyon
  • Grenoble – Alpes Métropole
  • Issy-les-Moulineaux
  • Marseille Euroméditerranée
  • Métropole Nantes Saint-Nazaire
  • Métropole Nice Côte d’Azur

Lille métropole et Montpellier agglomération rejoindront prochainement ces premières villes.

 

Fait-il bon être sportif dans une ville durable ?

A vrai dire le site ne permet pas de répondre à cela. Mais à priori une ville où on pense mieux l’urbanisme, où on maîtrise les consommations de ressources et d’énergie, où on est attentif aux espaces verts et la biodiversité… doit penser les équipements et les services sportifs d’une manière plus conforme aux orientations de l’Agenda 21 du sport français et de la SNDDS.
Il faut pour cela que le service des sports et les acteurs locaux du sport soient associés et impliqués dans ces démarches. Et par expérience on sait que c’est assez rarement le cas. Un nouvel enjeu pour la ville durable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Sport et RSE : partagez notre ambition

En 1995 le sport mondial se dotait d'un Agenda 21 du sport. La France adoptera le sien 4 années plus tard. Qui remet en cause ces documents et la place du sport dans ce mouvement aujourd'hui ? Même la dernière assemblée générale de l'ONU a fait une place au sport sur cette thématique.
Afficher des domaines d'action, des objectifs est une chose. Les mettre en oeuvre en est une autre.
Il est temps pour le sport de parler en terme de Responsabilite Sociale et Environnementale.
Notre ambition : avec vous y contribuer